Le détachement de travail de l'Ammoniak-Soda-Fabrik situé à Stassfurt (dépendant du camp principal de Quedlinburg)

séparation Ammoniak-Soda-Fabrik Ammoniak-Soda-Fabrik

Détachement connu grâce: à des archives allemandes.

Commandant du camp: inconnu
Médecin: inconnu

Travail: dans une usine de soude et d'ammoniaque.
Horaires de travail: tous les 14 jours, un double quart de travail de 20 heures. Les 4 heures restantes sont des pauses.
Salaire: inconnu.

Logement: inconnu.

Nombre de prisonniers: 130 (en 1918)
Nationalités des prisonniers: inconnues

Ce détachement de travail a mauvaise réputation. Les horaires de travail sont épuisantes. Les prisonniers "ne seraient pas toujours à l'abri des mauvais traitements et des coups de la part de ceux qui les gardent". Le prisonnier de guerre français, Barrault aurait été "massacré" par un garde.



Prisonniers de Quedlinburg qui ont travaillé dans ce détachement
(ceux dont nous avons connaissance)

séparation

Barrault

Autes photos

séparation mines de Stassfurt mines de Stassfurt mines de Stassfurt mines de Stassfurt mines de Stassfurt